FEFU - temoignages

accueil Document sans nom
logoelu Association Creuse Corrèze pour les Enfants d’Ukraine
Qui sommes nous? Actualites Actions humanitaires Actions culturelles Actions pédagogiques Témoignages Organisation et contacts

« Margarita, le sourire de l’été »
Pour la deuxième année consécutive, Nous avons accueilli cet été Margarita Bendossenko à la maison, pour une période de quatre semaines. Ma fille Clarisse, est allée en Ukraine en Avril 2007 dans le cadre de l’échange entre le Collège de Bénévent l’Abbaye et une Ecole de Dniepropetrvsk. Ce séjour a contribué au renforcement des liens qui l’unissent à Margarita. Les relations ont été facilitées du fait que Margarita parle très bien le français et qu’elle a des centres d’intérêt communs avec ma fille. Nous avons passé de bonnes vacances : un séjour d’une semaine en Bretagne, des visites locales (Limoges, Aubusson) et la vie de tous les jours… Hélas, le temps n’était pas de la partie ! Ce séjour a été l’occasion pour l’une comme pour l’autre d’échanger et de comparer des façons de vivre. Margarita a commencé à initier Clarisse à la langue russe. Elles continuent à communiquer par mail, un peu moins fréquemment ces temps-ci du fait de la reprise des cours. Je ne sais pas si un échange sera réalisable en 2008 (Margarita aura des examens à passer pour entrer à l’Université), mais je souhaite que la relation entamée entre nos deux familles reste établie afin de rendre possible un nouveau séjour dans les années à venir.
Je tiens aussi à remercier l’ACEU qui a concrétisé cet échange tout en facilitant les démarches au maximum.
Ce type de relation me semble enrichissant pour nos enfants dans la mesure où ils sont confrontés à une réalité moins florissante que la leur; pour les enfants ukrainiens, il constitue une ouverture culturelle qui peut- être s’inscrira un jour dans une réalité politique européenne.

 « Eugène, séjour linguistique transformé en stage en entreprise »
Étudiant à l'École d'architecture de Dniepropetrvsk, Eugène a effectué un stage de 2 mois chez Lucien CASSAT à Saint Pierre de Fursac dans un hameau de 7 habitants.
Eugène a pu découvrir la vie en milieu rural, mais aussi s'intégrer dans la vie sociale de ce milieu (Architectes de La Souterraine et Limoges, Fêtes populaires locales, Sport collectif, etc...). Par ailleurs, il a découvert et visité plusieurs entreprises de la filière bois et Métiers d'Art, mais aussi l'Artisanat local grâce à la proximité de l'entreprise Lou Fagotin dont Lucien CASSAT est le gérant. Eugène a pu appréhender le travail de l'atelier lors de différentes visites. Puis, il conçu deux projets:
·       1 mobilier à partir du savoir faire de l'atelier
·       1 cabane en partie réalisée par Lou Fagotin dans le cadre d'un lieu de vie en espace naturel
Lors de ce stage, Eugène a beaucoup échangé avec la population locale et s'est grandement immergé dans cette vie.
Le stage  a été une expérience enrichissante pour Eugène et sa famille d'accueil.

 

 « séjour linguistique, Oléna, la briviste »
Nous avons accueillis OLENA, étudiante de 17 ans ½  à l’université Agraire de DNIEPROPETRVSK UKRAINE, durant le mois de Juillet.
C’était notre première expérience dans ce cadre. Nous étions un peu inquiets car un mois c’est court mais peut s’avérer très long si les personnalités de chacun s’opposent.
Nous devons reconnaître que les premiers jours furent un peu difficiles en communication puisque elle n’avait que 80 heures de pratique du Français et, devons admettre que le Russe ou la langue de Shakespeare ne font pas partie de notre quotidien. Des efforts de chacun, les dictionnaires en livre de chevet et très vite cette situation fut réglée.
Les repas étaient  des  moments privilégiés pour échanger, les comment, les pourquoi, fusaient de part et d’autre Il faut dire que OLENA  est très intéressée, motivée , pour découvrir, apprendre et comprendre notre culture.
Nous ne pouvons qu’inciter les familles disposant de temps à tenter cette expérience très enrichissante.
Aujourd’hui, nous sommes toujours en contact avec OLENA par mail et elle nous a déjà demandé de revenir, peut-être pour Noël.

o1o2o3o4

 « Michèle, nouvelle adhérente »
Cet été j’ai rencontré les membres de l’Association Creuse Corrèze pour les enfants d’Ukraine. Première rencontre : un spectacle musical à l’église de Naves, un groupe de musiciens chanteurs, là déjà beaucoup de joie, de la chaleur, musique et chant tour à tour, gai, nostalgique, entraînant, un beau spectacle vivant. Belle soirée !
Au mois d’août, j’ai reçu Tanya étudiante ukrainienne en génie civil, expérience chaleureuse, enrichissante, l’apprentissage d’accueillir, prendre en charge tout en laissant assez de liberté pour qu’une adolescente puisse découvrir une partie du pays qui l’a certainement fait rêver, guider sans entraver. Sur le mois, Tanya a passé  une dizaine de jours à l’Ile d’Oléron avec des amies, difficile de donner un consentement, « je suis responsable », « dois je la laisser partir », et devant l’envie de Tanya, ne restant que peu de temps, j’ai accepté et ce fut pour elle de belles vacances. Sur l’échange, très chaleureux, Tanya parlait déjà très bien le français à son arrivée ce qui fait que nous avons pu parler très facilement de tous les sujets, échanges sur nos cultures, traditions… Deuxième rencontre avec l’association au cour d’un repas partagé en toute convivialité avec les membres, les enfants et je fut très touchée de la chaleur, un engagement affectif très fort, de la joie, de la tristesse aussi ; une association à taille humaine avec beaucoup de chaleur de même nom !
Expérience à poursuivre. Je n’ai pas pu raccompagner Tanya à l’aéroport pour son retour en Ukraine, et j’ai pu éviter ce que j’avais déjà vu en allant  la chercher, beaucoup de déchirement, de tristesse, de la joie aussi et beaucoup de dignité, de  cœur, d’acceptation que cet échange qui dure parfois depuis plusieurs années soit ainsi fractionné, fracturé parfois, c’est là que l’engagement désintéressé donne la preuve de la dimension du cœur humain.